Si vous souhaitez être bien positionné sur Google, j’ai listé pour vous 8 choses que vous devez pour améliorer votre SEO.

Cette liste s’adresse surtout à ceux qui ont des sites webs et des business lignes.

Si vous avez un business en dur et que vous souhaitez avoir des astuces pour le référencement local, alors regarder plutôt cet article.

1. Donnez un but clair à chaque page et accomplissez-le

Chaque page de votre site internet doit avoir un but bénéfique précis qu’elle essaye d’atteindre.

Ce but peut-être par exemple de communiquer des informations utiles à l’internaute pour l’aider à résoudre un problème (comme ce que j’essaye de faire avec cette article), de convaincre un prospect de vous contacter, de faire divertir, d’informer sur l’actualité, d’acheter un produit etc.

Il faut faire en sorte que le but de chaque page soit clair et limpide aux yeux de l’utilisateur. Concrètement chaque article de votre blog doit correspondre à une ou plusieurs requêtes que cherchent les utilisateurs sur Google.

Faire un article qui ne correspond à aucune requête précise (c’est-à-dire un sujet que personne ne recherche) est totalement inutile pour votre SEO.

Enfin, il faut bien entendu accomplir le but que vous avez défini le mieux que possible. C’est la probablement la partie la plus délicate à juger surtout quand on travaille seul sur son site.

Le mieux est de comparer votre contenu à la compétition. Demandez-vous si ce que vous dite ou faite sur votre page est vraiment meilleur que ce que font les autres. Regardez surtout ce qu’ils ont sur leur pages que vous ne faite pas.

Là encore c’est difficile de juger objectivement son travail et c’est pourquoi je vous conseille de faire regarder votre site par un tier.

2. Créez du contenu original

C’est probablement l’astuce la plus efficace en SEO que je connaisse.

C’est simple pour réussir, il faut faire du contenu original, c’est-à-dire, raconter apporter quelque chose de plus par rapport à ce qui existe déjà.

Régurgiter ce qu’on trouve déjà sur le web est le meilleur moyen de créer du contenu générique, c’est-à-dire remplaçable à tout moment.

Forcément un site avec beaucoup plus d’autorité que vous pourra facilement vous détrôner sur la requête que vous visez.

Le but est donc d’apporter de nouvelles informations pertinentes sur le net.

Attention, il faut que ça soit des informations vrais et vérifiables. Ces informations viennent généralement, d’une expertise poussée dans un domaine.

C’est d’ailleurs la première recommandation que fait Google pour aider les webmasters qui ont perdu du trafic suite à une mise à jour de l’algorithme.

Le problème est que beaucoup de marketeur essaye de faire positionner des articles écrit par des rédacteurs qui n’ont très souvent aucune expertise, et encore moins de passion pour ce qu’ils écrivent.

Par conséquent la qualité des informations, la pertinence, et surtout l’originalité n’y sont pas présent et donc l’article est mal référencé…

Ce principe va d’ailleurs, au-delà du SEO en lui-même, il s’agit surtout de meilleur pour marketer votre produit/service avec du contenu.

Pour l’avoir expérimenté personnellement sur mes sites de niches, c’est surtout grâce à l’ajout de contenu orignal que j’ai pu détrôner de manière systématique des concurrents avec plus de « Domain Authority ».

3. Démontrer votre expertise sur le sujet

Bien souvent pour créer du contenu original, il est nécessaire d’avoir acquis une certaine expertise dans le sujet en question.

Cela va sans dire, mais si votre sujet touche de près ou de loin à la santé et au portefeuille des gens, vous avez intérêt à savoir de quoi vous parlez, c’est la fameuse catégorie YMYL.

Par exemple, vous n’avez aucune chance d’être bien référencé sur des requêtes médicales si vous n’êtes pas médecin, ou au moins un bagage dans le médicale. 

Ce besoin d’expertise dans un sujet va au-delà de cette catégorie YMYL. En fait, Google l’a tout simplement étendue à tout les sujets et thématiques possible.

En gros, Google veut faire remonter avant tout le contenu de gens qui s’y connaissent véritablement dans leur sujet. Pour beaucoup de sujet, il n’y pas de diplôme qui certifie de votre compétence, mais Google considère qu’un passionné dans un hobbie (un amateur de jeux vidéo par exemple) ou quelqu’un qui fait dans la vraie vie ce dont il parle sur le net, est un expert dans leur domaine.

Ainsi il faut dire explicitement sur votre site web pourquoi vous êtes légitime de parler du sujet en question. Cela se fait avant tout dans votre bio d’auteur qui doit expliquer clairement pourquoi vous êtes qualifié pour parler de ce sujet en particulier.

4. Gardez une bonne réputation en ligne

La réputation de votre site internet, et de votre business en général est un élément crucial d’une bonne stratégie SEO.

Concrètement, si votre business à une mauvaise réputation en ligne. Google ne va pas bien vous référencer.

Aujourd’hui Google est capable de comprendre ce que disent les utilisateurs à propos d’une entreprise et de savoir si ce sont des retours positifs ou négatifs.

Le plus simple est de commencer par vos avis sur Google My Business. Si vous n’avez pas un bon score c’est-à-dire moins de 3 étoiles sur 5, il faut commencer à sérieusement s’inquiéter.

Il faut avant tout répondre aux avis négatifs et ne pas laisser ces mauvaises expériences clients en suspens.

La gestion de votre réputation en ligne va bien au-delà des avis Google My Business. Si des personnes parles de vous en mal sur des forums dans votre thématique, cela peut avoir un impact négatif sur votre SEO (oui, Google est capable de comptabiliser ce genre de détail).

Bien sûr il n’est pas possible d’avoir une réputation parfaite, il y aura forcément quelque avis négatif à propos de votre business. Ceux-ci n’ont pas d’impact sur votre SEO.

Mais si par exemple ou vous accuse de malhonnêteté ou de fraude, alors c’est un problème sérieux que vous devez résoudre.

L’absence de réputation n’est pas un handicap en soit pour Google. Beaucoup de business n’ont tout simplement pas présence en ligne ou bien leur porté/impact n’est pas assez grand pour générer une réputation en ligne.

Cela dit, avoir une bonne réputation est un facteur clé si vous souhaitez améliorer les performances globales de votre site en référencement.

L’idéal est d’avoir d’autres experts dans votre thématique recommander votre contenu. D’où l’importance des liens entrant (les fameux backlink).

Mais ce n’est pas le seul moyen d’y parvenir ! Par exemple si un forum spécialisé dans votre thématique recommande votre contenu c’est aussi un signal positif envoyé à Google.

De bons commentaires, de bons avis, ou encore de bons témoignages sur votre business participent bien évidemment à entretenir cette bonne réputation.

Et tous ces signaux positifs peuvent être pris en compte par Google et ainsi améliorer votre référencement.

Bien sûr c’est à condition que ça soit de véritables avis…

5. Visez des mots clés accessibles

L’objectif est que votre contenu se positionne sur des mots clés qui vous apporteront du trafic et des conversions.

Cependant, je vois souvent des sites qui tentent de se positionner sur des requêtes où la compétition est tout simplement extrême.

Avec le temps il possible de gagner de gagner suffisamment d’autorité pour se positionner sur des mot clés compétitifs, mais ce n’est pas par eux qu’il faut commencer.

Occupez vous d’abord de mots clés avec un fort volume de recherche, mais avec peu de compétition. Il existe des techniques assez fiables pour savoir si un mot clé est souvent recherché sur Google sans utiliser d’outil tiers tels que Ahref ou bien SEMRUSH.

Créer du contenu original et pertinent, comme ça vous pourrez montrer à Google que votre site à une véritable valeur ajoutée aux yeux des internautes.

De plus, vous gagnerez naturellement des liens entrant vers votre site ce qui renforcera encore votre crédibilité aux yeux de Google. 

Ce qu’une fois que vous réussie à établir un certain niveau d’autorité et d’influence que vous pourrez vous permettre de vous concentrer sur les

6. Faite un site techniquement irréprochable

Si vous avez un site complexe, avec du JavaScript de partout et du contenu générer dynamiquement, il faudra faire en sorte que Google puisque crawler et indexé de manière efficace l’ensemble de votre contenu.

Cependant, l’immense majorité des clients avec qui j’ai collaboré ont des sites relativement simples techniquement. Ce sont pour la plupart des sites WordPress lorsqu’il s’agit de Blog ou bien de site Shopify.

Dans ces cas là, les problèmes techniques sont assez rares et sinon ils sont faciles à déceler et à résoudre. Bien qu’ils ne soient pas inexistants.

Les problèmes les plus flagrants que je vois sur ce genre de sites sont :

  • Pas de HTTPS
  • Pas code schema pour les résultats enrichis
  • Core Web Vitals dans le rouge
  • Mauvais score de Page Speed
  • Images trop volumineuses et pas au bons format (les PNG sont à bannir)
  • Thème obsolète et peu performant
  • Pas de cache ou mauvaise utilisation de celui-ci.
  • Pas de Sitemaps
  • Mauvaise configuration des balises Hn (H1 en double par exemple…)
  • Mauvais maillage interne
  • URL non canonisée
  • Contenu dupliqué
  • Mauvaise structure d’URL
  • Beaucoup d’erreurs 404

Ce genre de problème peuvent littéralement enterrer un site dans les résultats de recherches, même si vous avez un contenu excellent.

Il n’offre pas de véritable bonus pour le SEO (à part le HTTPS et les Core Web Vitals) mais ils sont importants pour la qualité globale du site et pour l’expérience utilisateur. Il faut les voir comme étant des cases à cocher sur votre checklist SEO.

Cela dit, la priorité sera de créer un site avec du contenu utile, pertinent et de qualité.

7. Supprimez les pages inutiles ou peu performantes de votre site internet

Si vous vous rappelez l’astuces numéro 1 que j’ai donné dans cet article, vous devriez avoir compris l’importance de faire en sorte que chaque page ait un but.

Si vous avez une page avec un but pas clair ou même sans but du tout, il serait peut-être temps de considérer sa suppression définitive.

Mais ce qui arrive très fréquemment c’est qu’une partie plus ou moins importante de votre contenu ne performe pas dans les résultats de recherche.

Le positionnement d’un contenu prend du temps sur Google, on parle de plusieurs mois avant de voir un article arriver à son potentiel maximum de positionnement. J’ai d’ailleurs fait un article détaillé qui parle du délais moyen pour être bien positionné sur Google.

Cependant, si au bout de 12 mois (1 an) vous constater que certains articles ne sont même pas en première page de Google et qu’ils génèrent très peu de trafic alors vous devriez très probablement le supprimer.

En effet, si Google à déterminer que ces articles-là n’était pas suffisamment bon pour arriver en première page, c’est qu’il s’agit très probablement d’article de basse qualité.

Or, Google évalue votre site dans son ensemble, si une partie non négligeable est considérée comme étant de mauvaise qualité, cela va impacter les performances de votre site dans son ensemble.

Je recommande ainsi à la plupart de mes clients de supprimer ce genre de contenu, mais parfois une simple mise à jour ou une réorganisation des articles en les regroupant peuvent suffire.

8. Mettez à jour votre contenu

Personne n’aime lire des articles vieux de plusieurs années. Même si dans certaines thématiques, les choses n’évoluent pas forcément rapidement, maintenir votre site à jour est un gage de qualité envers le lecteur et aussi envers Google.

Un site qui n’est pas maintenu perdra du trafic et son positionnement au cours du temps.

Si vous avez un site qui est dans une phase de déclin lente mais certaine, alors mettre à jour vos vieux article est peut-être la solution.

Je dirais même que très souvent la réponse pour avoir plus de trafic grâce aux référencements n’est pas dans l’ajout de contenu mais dans le maintien et la suppression d’articles peu performant.

Bien sûr cela ne sert strictement à rien de changer uniquement la date, Google est capable de voir exactement ce qui à changer par rapport à ce qu’il dans son index. Si le contenu ne change pas, vous n’aurez absolument aucun effet bénéfique.

Si vous souhaitez mettre à jour votre contenu, éviter de changer une trop grosse partie de celui-ci surtout s’il est déjà bien positionné et qu’il vous rapporte du trafic.

Un changement trop important peut déclencher une réévaluation du contenu et vous pouvez donc perdre votre positionnement actuel, le temps que Google refasse ses tests.

Conclusion : il n’y pas de recette miracle

Si vous vous attendiez à avoir une technique de référencement qui permettra de positionner votre article quelque soit sa qualité, vous devez être probablement déçu.

Les choses ont changé, cela devient de plus en plus difficile de

Avant le SEO consistait à faire bien positionner du contenu moyen voir médiocre.

Aujourd’hui le SEO consiste à faire du bon contenu et à démontrer à Google qu’il est bon.